L’hebdomadaire L’Express vient de publier pour la première fois, sa sélection de centres de l’obésité recommandés en France. Parmi les 500 hôpitaux et cliniques réalisant des interventions de chirurgie de l’obésité et passés au crible, la Clinique Saint-Michel à Toulon est à l’honneur : il s’agit du seul centre recommandé dans le Var et il figure parmi les meilleurs centres de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Labellisée par la Société Française et Francophone de Chirurgie de l’Obésité des maladies métaboliques (SOFFCO.MM), la Clinique Saint-Michel est l’une des deux cliniques françaises reconnues par la fédération internationale des sociétés de l’obésité (IFSO). Elle réalise 500 interventions liées à l’obésité par an.

 

Un travail d’équipe

L’établissement propose des bilans de santé pour les patients en situation d’obésité sévère (IMC entre 35 et 40 kg/m2) ou morbide (IMC > 40 kg/m2). Le bilan est assez exhaustif.

« La chirurgie est le meilleur outil pour perdre du poids de façon significative avec des résultats durables à condition qu’elle soit réalisée dans le cadre d’une prise en charge pluridisciplinaire », précise l’un des chirurgiens de l’obésité de la Clinique Saint-Michel. Elle est seulement l’un des maillons de la chaine qui prend en charge les malades : chirurgiens, endocrinologue, gastroentérologue, chirurgien plasticien, diététicien, psychologue, coordinatrice dédiée : tous ces spécialistes travaillent en équipe pour proposer au patient un véritable accompagnement. Le patient est même invité à rencontrer des patients experts, c’est-à-dire des malades qui ont déjà été opérés et qui ont validé leur formation d’éducation thérapeutique lors des réunions de groupes de paroles organisées dans le centre de chirurgie de l’obésité, ou dans le cadre de groupes fermés de patients (réseaux sociaux). La décision d’intervention n’intervient qu’à la fin de ce bilan de santé, lors d’une réunion de concertation pluridisciplinaire regroupant toute l’équipe médicale.

 

Dans cet établissement, toutes les interventions de chirurgie de l’obésité sont proposées, comme la chirurgie restrictive qui vise à réduire le volume de l’estomac pour ingérer une quantité moindre d’aliments. « Cette opération peut passer par la pose d’un anneau gastrique ou par une gastrectomie, c’est-à-dire l’ablation des ¾ de l’estomac », explique l’un des chirurgiens de l’obésité de l’établissement. Autre possibilité : le bypass gastrique qui consiste à créer un « court-circuit » digestif entre l’estomac et l’intestin. Les aliments passent directement du haut de l’estomac à l’intestin, il en résulte une diminution de l’appétit.

 

Notre centre réalise également de nombreuses interventions dites « de deuxième intention », après l’échec d’une chirurgie « de première intention ». De nouvelles procédures de type « SADI » (Single Anastomosis Duodeno Ileal by-pass), ou encore « Bariclip » vont très prochainement être proposées au sein du centre de la Clinique Saint-Michel.

 

Ces interventions permettent de redonner une espérance de vie quasi identique à la population générale. Cependant, si le patient ne se maintient pas dans sa nouvelle discipline de vie avec une modification alimentaire et la reprise d’une activité physique, il reprendra du poids.

 

 

L’obésité, un véritable fléau

L’obésité est aujourd’hui, et plus que jamais, un vrai enjeu de santé publique. En France, près de 15% de la population adulte est obèse et 1 enfant sur 6 présente un excès de poids ou une obésité.

 

Les conséquences de l’obésité sur la santé sont désastreuses. Elle favorise notamment l’apparition du diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, l’insuffisance veineuse, l’arthrose, l’hypertension artérielle ou encore plusieurs types de cancers. 20 à 30 % des personnes obèses sont également victimes d’apnées du sommeil. Il s’agit de pauses respiratoires d’au moins 5 ou 10 secondes : le sujet arrête de respirer (on peut avoir l’impression qu’il étouffe) puis il reprend sa respiration de façon bruyante. Ces arrêts involontaires de la respiration perturbent le sommeil et entraînent naturellement un état de fatigue désagréable au quotidien.

 

Pour Frédéric Roussel, directeur de la Clinique Saint-Michel : « Etre le seul établissement du Var à être cité et figurer parmi les meilleurs centres de l’obésité de PACA est une belle récompense ! C’est le fruit du travail mené par l’équipe médicale solidement implantée dans le paysage de la chirurgie bariatrique toulonnais et consolidée par l’arrivée de deux chirurgiens  en 2017, étant force de propositions stratégiques innovantes et judicieusement pensées pour leurs patients, qui conduisent à la redynamisation du centre fort de presque 10 années d’expérience maintenant. Nous pouvons tous être fiers. Cela traduit une reconnaissance de la qualité de la prise en charge des patients dans notre établissement.»